rue du Moulin 16 - B6740 Etalle - Tél. : +32.63.45.65.70


 

Acoustique ou numérique


Le choix de son premier instrument est un moment important de la vie de tout musicien, peu importe son âge. C’est pour cela qu’il faut prendre le temps afin de considérer tous les éléments qui feront de votre piano une bonne acquisition.
Une des questions les plus fréquentes concerne le choix entre le « vrai » piano dit acoustique et le piano « électronique » ou numérique.

Certains aspects de cet instrument peuvent en faire une alternative intéressante au piano acoustique :

conseils01

 
–     Poids moindre, plus facilement transportable.
–    Possibilité de s’enregistrer et de se brancher sur un ordinateur via USB ou MIDI.
–    Ne nécessite pas d’accord et n’est pas sensible aux variations de température et d’humidité contrairement au piano acoustique.
–    Dispose de sonorités d’autres instruments, parfois de rythmes ou d’accompagnements.
–    Volume réglable et possibilité de jouer au casque, bien que cela soit maintenant possible sur un piano acoustique, grâce au système silent.

  

Toutefois, le piano numérique est colporteur de nombreuses idées reçues, et il est indispensable de distinguer le vrai du faux.
–    Tout d’abord, un piano numérique est un instrument qui reproduit électroniquement le son d’un vrai piano. Il n’a pas de corde, de mécanique, ni de table d’harmonie pour diffuser le son que vous entendez. Ce sont simplement des puces sonores et des haut-parleurs qui émettent des sons préalablement enregistrés sur un vrai piano. Sa qualité sonore ne peut donc dépasser celle d’un CD.
–    Le piano numérique occupe autant d’espace horizontal qu’un « vrai » piano. La seule différence concerne la hauteur, qui n’est en général pas déterminante dans la disposition d’une pièce.
–    L’entrée de gamme est plus abordable pour les numériques. Toutefois, ils se dévalorisent très vite, d’une part à cause du renouvellement fréquent des modèles et d’autre part à cause de la durée de vie limitée des composants électroniques. Au contraire, le piano acoustique, même si l’investissement de base peut être plus élevé, aura une durée de vie beaucoup plus longue, pouvant dépasser allègrement le siècle.

conseils02

Outre ces éléments, le piano numérique peut envier nombre de qualités au piano acoustique :
–    La qualité du son du numérique est globalement assez moyenne. Bien qu’il ne s’accorde pas, la qualité du son dépend principalement des composants électroniques. La palette de sons d’un piano acoustique est largement supérieure, et il sera toujours plus harmonieux qu’un digital. Souvent, celui-ci ne possède qu’une seule sonorité par touche, alors que le son du piano acoustique est vivant et extrêmement riche de par sa complexité et des résonnances de tous ses matériaux.
–    Malgré les années d’évolution du piano numérique, le toucher d’un piano acoustique reste largement inégalé. Preuve en est que les pianos numériques les plus haut de gamme disposent d’une mécanique de piano acoustique. Dans une gamme de prix abordable, un clavier de piano numérique ne permet pas de développer sa technique correctement. Certains professeurs ne conseillent pas cet instrument car il donne de mauvaises habitudes, et causera des problèmes d’adaptation quand le pianiste passera sur un piano acoustique. Certaines écoles refusent d’ailleurs les élèves qui ne disposent pas d’un piano acoustique.
–    Autrefois un avantage réservé au numérique, le système « silent » permet maintenant de jouer au casque et sans bruit au piano acoustique. Il engendre cependant un surcoût. Ce système se trouve d’origine sur certains pianos, mais peut aussi être installé par la suite.
Pour conclure, le piano numérique peut se présenter comme une alternative au piano acoustique dans certains cas. Par la suite, il gardera son utilité si vous décidez d’investir dans un piano acoustique, comme la connectivité à un ordinateur et ses fonctions de rythmes et de sonorités. Mais attention, le côté facile et amusant du piano numérique peut donner à votre enfant une image de jouet à l’instrument. Ceci dit, la qualité de l’apprentissage et le plaisir de jeu resteront largement supérieurs sur un piano acoustique. Les deux vont d’ailleurs de pair et permettent de créer une spirale positive !