rue du Moulin 16 - B6740 Etalle - Tél. : +32.63.45.65.70

Entretien à la maison


Prenez soin de votre piano !

Vous avez acheté votre premier piano, le grand moment est arrivé ! L’instrument a pris sa place confortablement dans la maison et vous ou votre enfant êtes impatients de jouer pour la première fois. Mais attention !
Avant de jouer, il vous faut savoir que des précautions sont à prendre afin de garder votre piano dans un bon état. Car l’entretien de celui-ci dépend non seulement du spécialiste mais aussi de son propriétaire !

L’emplacement du piano

Malgré son apparence robuste, le piano est un instrument vulnérable à l’épreuve du temps mais surtout aux variations de température et d’humidité.
La majorité des pièces de la mécanique ainsi que le clavier et la structure sont en bois. La tension exercée par les 220 à 230 cordes sur celle-ci est colossale (entre 18 et 20 tonnes), ce qui fait du piano un instrument évoluant au fil de son utilisation et très réactif face à son environnement.
La place idéale pour un piano se situe contre un mur intérieur (à 5-10cm du mur afin de laisser circuler l’air), loin des rayons de soleil, courants d’air ou radiateurs qui peuvent avoir des effets plus ou moins graves (voir section température et hygrométrie).

Température et hygrométrie

Idéalement, le piano doit se trouver dans un milieu à température d’environ 20° et d’hygrométrie proche de 50%. Le plus important est de garder ces valeurs les plus constantes possible au cours de l’année !
De trop
importantes variations de l’air peuvent dégrader considérablement l’état du piano : décoloration, craquelures du vernis, fentes dans la table d’harmonie, desserrage des pièces de la mécanique, mauvaise tenue de l’accord, touches qui coincent, etc… .
Pour les environnements difficiles, il existe des absorbeurs d’humidité et des humidificateurs à fixer à l’intérieur du piano. Il suffit parfois de disposer des plantes vertes autour du piano pour régler le problème, mais la première chose à faire est de se munir d’un hygromètre et de vérifier l’évolution de l’atmosphère ambiante.

L’entretien intérieur et extérieur du piano

L’attrait du piano provient en grande partie de la beauté du meuble. Les pianos modernes sont en général couverts de vernis polyester brillants ou satinés, et ceux-ci sont plus fragiles qu’ils n’y paraissent !
Pour garder un meuble en bon état, il faut éviter à tout prix de poser vases, clés ou boissons qui pourraient tacher ou rayer irrémédiablement votre piano ! L’utilisation intempestive d’un crayon et d’une gomme par exemple, ou simplement manger au-dessus du piano peut avoir des conséquences plus sérieuses qu’on pourrait le croire : blocage du clavier, décollage de certaines pièces à cause des frottements, jaunissement du clavier, etc… .
Le recouvrement en polyester du piano a tendance à ramasser la poussière, il peut alors être tentant de nettoyer soi-même le meuble surtout pour les meubles à finition brillante !
Mais attention ! Il est très difficile d’ôter la poussière sans faire de rayure ! Nous vous recommandons d’employer une peau de chamois souple, humidifiée à l’eau tiède, et de frotter délicatement le vernis.
A proscrire : l’utilisation de la cire, qui donne l’impression d’embellie sur le moment mais qui à long terme est catastrophique pour l’instrument !
Dans le doute, faites appel au spécialiste, qui vous conseillera en ayant connaissance des caractéristiques de votre piano.

Accord et réglages

Afin de garder les qualités musicales de votre piano, il est nécessaire de faire régulièrement appel à un spécialiste pour un accord complet et une reprise de réglages. L’utilisation régulière de l’instrument a pour effet d’user les pièces de la mécanique, d’altérer l’accord et donc de diminuer l’attrait et le plaisir de jouer du piano !
En règle générale, il est recommandé de faire accorder son piano une fois par an. Mais cela dépend de son utilisation ! Un pianiste passionné fera subir à son instrument plus de contraintes qu’un musicien occasionnel sur la même période de temps. Les réglages de mécaniques quant à eux sont nécessaires tous les 5 ans environ, afin de maintenir le confort de jeu.
L’accord et l’entretien de la mécanique sont donc deux éléments très importants pour la santé de votre piano, et aussi pour votre plaisir pianistique personnel ! Il serait dommage de perdre son temps sur un instrument fatigué alors que ces opérations sont courantes pour le spécialiste et rapides à effectuer.

Prendre soin de votre piano, c’est prendre soin de vous, de vos yeux et des vos oreilles !